Antilles.com

Géographie

Situation
La Martinique est une île des petites Antilles, située entre l'île de la Dominique au Nord et l'île de Sainte-Lucie au Sud, à 7000 km des côtes européennes et à 400 km des côtes Sud-américaines.

Sa superficie de 1080 km2 la place au troisième rang après Trinidad et la Guadeloupe dans le chapelet d'îles qui constituent les Petites Antilles.

Sa population estimée à un peu plus de 392 000 habitants est la troisième, par le nombre, des Petites Antilles.

Relief - Climat
Le relief est plutôt accidenté sur cette île d'origine volcanique. Les volcans situés au Nord de l'île font place, dans le Sud, à des « mornes » aux sommets arrondis ou plats et aux fortes pentes. Les plaines situées au Centre et en bordure côtière sont plutôt rares et de petite dimension.

Le climat et la fertilité des sols favorisent l'épanouissement d'une végétation tropicale généreuse. Ce climat chaud et pluvieux présente cependant une diversité assez remarquable pour un espace aussi limité. On observe ainsi au Nord de l'île une zone pluvieuse, ruisselante d'eau, ennuagée et située en altitude et au vent. Par ailleurs, à l'autre extrême, on trouve des zones plutôt sèches, lumineuses, dont les teintes fauves et beiges contrastent avec les verts sombres du Nord. Ces zones sont situées à l'abri des alizés ou dans des régions basses et peu étendues. Entre les deux, on trouve des zones de transition très variées.

Les alizés, vents d'Est, qui soufflent sur l'île atténuent la sensation généralement désagréable due à la chaleur humide. La température moyenne est de 26° C. Les mois les plus chauds sont ceux de Mars, Avril, Mai, tandis que les mois les plus frais sont ceux de Décembre et de Janvier. La saison cyclonique s'étend de Juillet à Octobre.

Histoire

L'histoire de la Martinique est récente. Elle a été marquée par le rôle déterminant qu'y ont joués les peuples amérindiens, européen, et africain. Au premier siècle avant Jésus-Christ, les premiers hommes à vivre sur l'île sont les Arawaks d'origine amérindienne. Mais à l'arrivée de Christophe Colomb, en 1502 (lors de son 4ème voyage) c'est un autre peuple amérindien qui occupe l'île. Il s'agit des Caraïbes, ces guerriers cannibales qui ont chassé et tué les Arawaks. C'est en 1635, que Pierre Belain d'Esnambuc y installe la première colonie, pour le compte de la couronne de France et de la Compagnie des Iles de l'Amérique. L'importance du sucre, dans le commerce de l'époque, fait de la Martinique un lieu de production de cette denrée rare, mais aussi une terre d'esclavage et un objet de convoitise pour les anglais. C'est à la suite d'une révolte sur une plantation du Nord que l'esclavage sera aboli, le 22 Mai 1848, avant même la signature du décret officiel. Le 8 Mai 1902 est une date importante dans l'histoire de la Martinique. Elle correspond à l'éruption de la Montagne Pelée et à la destruction de la ville de Saint-Pierre, par une nuée ardente. Fort-de-France devient alors le chef-lieu de la Martinique.

Le statut politique actuel de la Martinique résulte de l'évolution de celui-ci au lendemain de la seconde guerre mondiale. En effet, en 1946 elle passe du statut de colonie française à celui de Département français. Et en 1957, en tant que département français elle fait partie intégrante de l'Europe, à la signature du traité de Rome. En 1983 en application de la Loi de décentralisation promulguée un an plus tôt, le conseil Régional de la Martinique est créé. Aujourd'hui, la Martinique est un Département Français et une Région Européenne.




Photo de Martinique

Station Météo

Pourprier

Commune du Vauclin

Anse Dufour

Jeanne avec les créations de S.GODY

Kayak Transparent ByNight